Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

Le sénateur Harder se rendra en Alberta pour parler de la réforme du Sénat

Le sénateur Peter Harder, le représentant du gouvernement au Sénat, fera une tournée de deux jours en Alberta cette semaine pour parler des progrès accomplis pour rendre la Chambre haute moins partisane et davantage indépendante, responsable et transparente.

Le sénateur Harder tiendra un point de presse à la Chambre de commerce de Calgary (600, 237 8e avenue Sud-Est) le mercredi 26 avril, à 13 h, après avoir rencontré des chefs d’entreprise. Par ailleurs, il rencontrera aussi mercredi des membres de la direction de la Canada West Foundation et le maire Naheed Nenshi.

Les médias sont invités à assister au discours, ainsi qu’à la période de questions et réponses, que prononcera le sénateur Harder lors d’un événement organisé par le Canadian Club of Edmonton à l’hôtel Chateau Lacombe (10111, Bellamy Hill, salon A) le jeudi 27 avril, à midi. Le sénateur Harder a souligné que l’Alberta préconisait la réforme du Sénat et proposait des idées à cet effet depuis fort longtemps.

Le sénateur Harder figurait parmi les premiers sénateurs indépendants qui ont été nommés à la Chambre haute, en mars de l’année dernière, dans le cadre d’un nouveau processus de nomination fondé sur le mérite et non partisan visant à accroître l’indépendance du Sénat.

À l’heure actuelle, le Sénat est composé de 42 sénateurs non affiliés, de 39 sénateurs affiliés au Parti conservateur du Canada et de 18 sénateurs libéraux indépendants; de plus, six sièges sont vacants. Les sénateurs non affiliés peuvent voter sans avoir à respecter les directives d’un chef de parti à la Chambre des communes.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Brian Laghi
Directeur des communications
613-462-9011 (cell.)
brian.laghi@sen.parl.gc.ca