Ce site est conçu pour les fureteurs compatibles avec les normes web. Il demeure tout de même fonctionnel avec les autres fureteurs.

Accéder au contenu

Discours au Sénat: Loi instituant le Mois du patrimoine juif canadien

Discours du Sénat — Projet de loi S-232, Loi instituant le Mois du patrimoine juif canadien

Honorables sénateurs, je suis très heureux de prendre la parole aujourd’hui afin d’exprimer l’appui du gouvernement au projet de loi S-232, Loi instituant le Mois du patrimoine juif canadien.

Je tiens à remercier la sénatrice Frum d’avoir présenté une mesure législative qui fera du mois de mai un mois de reconnaissance et de célébration du patrimoine juif au Canada.

L’appui au projet de loi est vaste et fortement ancré, car les honorables membres des deux Chambres du Parlement démontrent ensemble leur volonté, en surmontant les clivages politiques et religieux, de célébrer, de reconnaître et de respecter la communauté juive du Canada.

Il me semble tout à fait opportun de souligner les contributions de cette communauté à notre passé, à notre présent et à notre avenir, car, sans ces contributions, le Canada serait aujourd’hui méconnaissable.

En effet, sans les contributions de la communauté juive au tissu social, culturel et économique du Canada, notre pays serait fragmenté et misérable.

En tant que parlementaires, nous sommes souvent appelés à rendre hommage à un groupe lors d’une journée, d’une semaine ou d’un mois donné.

Ce faisant, nous demandons aux Canadiens de prendre du recul et de reconnaître que le tout qui s’appelle le Canada se compose de nombreux éléments différents, mais essentiels.

En ce qui concerne notre population juive, qui est la quatrième en importance dans le monde, il s’agit véritablement d’un élément essentiel.

De St. John’s à Victoria, en passant par toutes les régions à mi-chemin entre les deux et entre le nord et le sud, pendant le Mois du patrimoine juif canadien, des activités, que ce soient une exposition artistique, un festival de musique ou de cinéma, une foire du livre ou une fête gastronomique, pourraient rapprocher des citoyens.

Ces activités permettront de les sensibiliser et de détruire la barrière de l’ignorance qui nous empêche de communiquer entre nous.

Le Mois du patrimoine juif nous fera voir que mieux comprendre la culture juive, c’est en savoir plus sur la culture canadienne.

En créant un tel mois, nous révélerons la culture et la foi des Juifs, et ce, grâce à des activités et à des cérémonies tout aussi uniques que les communautés qui les organiseront.

Nous créerons des possibilités d’apprentissage mutuel et, ce faisant, nous célébrerons le caractère pluraliste de la société canadienne.

Pendant le Mois du patrimoine juif canadien, nous soulignerons également le courage d’un peuple qui a toujours été confronté à la haine et à la persécution, mais qui est tout de même demeuré fier et fort.

Lorsque les Canadiens entendront son histoire, peut-être s’y retrouveront-ils en partie.

Lorsque je travaillais pour l’initiative Ukrainian Jewish Encounter, j’ai reconnu l’histoire de mes parents.

Mes parents, des mennonites, ont fui leur pays dans l’espoir de trouver au Canada la liberté et des possibilités, comme l’ont fait leurs voisins juifs et ukrainiens.

Le Mois du patrimoine juif canadien sera aussi l’occasion de puiser une source d’inspiration dans une foi et une culture qui s’expriment de façon intrinsèque sous la forme d’un engagement à l’égard de la justice sociale et des droits de la personne.

En effet, protéger les minorités et les personnes faisant l’objet de discrimination, assumer la responsabilité de l’« autre » est une caractéristique essentielle de la culture juive.

Il suffit de voir comment la communauté juive du Canada s’est mobilisée pour aider et parrainer des réfugiés syriens venant au Canada : voilà un exemple récent et concret de sa culture de bienveillance et d’inclusion.

Honorables sénateurs, au Canada, nous célébrons la diversité de nos communautés confessionnelles.

Avec le Mois du patrimoine juif canadien, nous allons contribuer à éliminer l’hostilité, l’ignorance et l’intolérance au profit de tous les groupes confessionnels.

Nous allons renforcer le pluralisme en mettant en lumière la contribution du peuple juif au Canada.

Par le fait même, nous allons affirmer aux gens de toutes confessions, tant les confessions bien établies que celles moins répandues, que le Canada est un endroit pour nous tous : c’est un endroit où nous célébrons, honorons et respectons la diversité.

Je vous remercie.